L’activité audiovisuelle d’ITANCIA en croissance de 100%

 In Distribution

Fondée il y a un an, la BU d’Itancia dédiée à la visio-conférence et au collaboratif a vu ses effectifs passer de 3 à 8 personnes durant les 12 derniers mois. Au cours de la même période, son chiffre d’affaires a doublé à 10 M€.

ITANCIA semble réussir avec brio sa mue vers le collaboratif et la visioconférence. Il y a tout juste un an, le grossiste spécialisé dans le recyclage et la distribution de matériels télécoms a ouvert une BU « Audiovisuelle ». A force de recrutements et de référencements, cette division, dont le nom ne reflète pas vraiment l’ensemble de son catalogue, a doublé son chiffre d’affaires cette année. « L’idée n’était pas d’aller sur un nouveau business. Nous proposions depuis 2013 les écrans tactiles collaboratifs de SMART Technologies qui composaient l’essentiel de notre offre dans le domaine de la collaboration. L’an passé, nous avons décidé de mieux structurer cette activité, notamment en y ajoutant une dimension visio-conférence que nous n’avions pas », explique Alexandre Marie directeur marketing et communication d’ITANCIA.

C’est pourquoi ITANCIA a commencé par étendre son partenariat avec Polycom. S’il distribuait déjà les produits de télécommunication du fournisseur, le grossiste a, en effet, référencé ceux dédiés à la visio-conférence, fin 2015. « C’est aussi ce qui a motivé la création de la BU. Pour obtenir les certifications techniques et commerciales relative à ces offres, nous devions former 4 techniciens et 2 commerciaux, et créer un centre d’expertise. Nous avions besoin de structurer toute cette démarche avec une division spécifique », explique Alexandre Marie. D’abord composée de trois personnes, la BU Audiovisuelle a rapidement vu ses effectifs passer à 8 collaborateurs grâce à des embauches. Il faut dire qu’en un an, son catalogue s’est considérablement enrichi.
Couvrir l’ensemble des besoins
Le dernier référencement en date, annoncé il y a quelques jours concerne les écrans collaboratifs de ViewSonic. Mais c’est loin d’être le seul. ITANCIA a aussi ajouté au portefeuille de sa BU les vidéoprojecteurs tactiles de BenQ, les solutions de visio-conférence ZTE ou encore les produit SIP de Yealink. « Avec les seuls produits SMART, nous ne couvrions qu’une faible proportion des besoins en collaboration et pas du tout ceux liés à la visio-conférence. Aujourd’hui, nous pouvons répondre à tous ceux-ci, aussi bien pour les TPE/PME que pour les grands comptes », assure Alexandre Marie.
Et les résultats ne se sont pas fait attendre. En 2015, les produits SMART, embryon de la BU Audiovisuelle, avait généré 5M€ de chiffre d’affaires. « Cette année, la division va réaliser 10 M€ de facturations et nous envisageons de doubler encore l’an prochain », déclare Alexandre Marie. A l’image de sa BU Audiovisuelle, le grossiste connaît aussi une croissance d’ensemble soutenue. Son chiffre d’affaires avait progressé de 25% en 2015 pour s’établir à 115 M€. Cette année, IITANCIA devrait afficher des revenus de 133 M€ et espère atteindre les 150 M€ en 2017.

via Distributique

Recent Posts

Leave a Comment

ViewSonic ITANCIA